BEAUX ARTS

BEAUX ARTS

Vous l’aurez compris en lisant le titre de cet article, impossible de passer devant un stand de jeune designer appelé BEAUX ARTS sans être interpellée et curieuse d’en découvrir plus sur Silampa, la créatrice et sa sœur Supitcha, précieuse main d’or du tandem. Aussi cultivées que passionnées, ce duo familial m’est irrésistiblement attachant.

RENCONTRE AVEC DES SOEURS PRESQUE JUMELLES… NEES SOUS LE SIGNE DE L’UNION

Quelle est l’histoire derrière la création de BEAUX ARTS ?
Silampa pour le tandem « Nous avons lancé ce label il y a un an. Le nom reprend mon parcours académique et mes inspirations… entre études de photographie à Paris, archéologie et histoire de l’art à Bangkok mais aussi celles de ma sœur Supitcha, l’art et les civilisations. »

Comment décririez-vous l’A.D.N. du label ?
« Libre, unique et artistique. »

Où puisez-vous vos inspirations ?
« Pour nous, la photographie d’art, les techniques graphiques, l’architecture et les illusions d’optique sont un vivier fou d’idées. »

Quelle pièce aimez-vous particulièrement penser pour la femme ?
« Nous aimons beaucoup travailler la jupe. C’est une pièce forte, nous l’imaginons confortable mais singulière grâce à ses imprimés créés de toute pièce par nos soins. »

À quoi ressemble la muse de BEAUX ARTS ?
« C’est une femme d’affaires épanouie et confiante à l’image de Victoria Beckham ou Mira Duma dont leurs parcours les rendent si belles et épatantes. »

Quels conseils donneriez-vous aux lectrices pour porter vos foulards, très présents dans la collection ?
« Il y a mille et une façons de porter le foulard mais ses versions casual, en ceinture d’un jean ou porté nonchalamment sur un blazer lui donnent ce –je ne sais quoi- de plus tendance. »

Pouvez-vous nous parler des grandes étapes de création chez BEAUX ARTS ?
« Tous les imprimés sont conçus in-house. Je peux passer deux ou trois jours entiers à créer chacun d’entre eux avant de les présenter à ma sœur pour finalisation. Les impressions sur matériaux sont réalisées à Bangkok puis Supitcha coud à la main chaque jupe ou top. Les foulards sont eux confiés à un atelier de renom de la ville. »

Quels sont les matériaux privilégiés pour vos pièces ?
« Nous travaillons essentiellement la soie, le coton et le néoprène. »

Quel est votre prochain challenge ?
« Plus tard, nous voudrions créer des robes de soirée et qui sait un jour peut être des robes de mariées aux lignes minimalistes. »

Presque aussi énergétique que Tarn & Fon ;)

TARN & FON – PORTRAIT TOP CHRONO

Leurs surnoms respectifs : Tarn pour Supitcha et Fon pour Silampa
Leur style personnel : Minimaliste
Leurs couleurs de vernis préférées : Rouge pour Tarn, Argent pour Fon
Leur plat favori : Tout ce qui est épicé pour Tarn, Kra Pao Kai pour Fon
Leurs fruits indispensables : Les mangoustans et le durian
Leurs fleurs qui ornent leur bureau : Des roses pour Tarn et des Hortensia bleues pour Fon
Leur chanson parfaite pour danser toute la nuit :
– Party Rock Anthem – by LMFAO
Plutôt films romantiques ou d’horreur : D’horreur bien-sûr ;)
Les labels asatiques qu’elles aiment : Izzue pour Tarn, Anchavika pour Fon
Leurs parfums respectifs : Joe Malone Red Roses, Joe Malone Citrus Jasmin
Le spot qu’elles vous recommandent pour un brunch à Bangkok :
Case Study ou Dean & Deluca
Les topmodels qu’elles suivent : Cara Delevingne et Miranda Kerr
Leurs photographes favoris : Hiroshi Sugimoto et Gilbert Garcin
Elles quitteraient peut être Bangkok pour : le Japon ou Genève en Suisse
La première chose qu’elles font au réveil : Checker le téléphone
Un blog de mode qu’elles vous conseillent : Ploy Chavaporn
Un mot français qu’elles connaissent : Merci beaucoup pour Tarn, Asseyez vous pour Fon
Une expression thaï qu’elles voudraient vous apprendre :
Awww (Okaaay) Maypenray (Ce n’est rien, pas de problème)

 

Retrouvez BEAUX ARTS sur
http://www.facebook.com/beauxartscarfs
http://www.instagram.com/beaux_arts_scarfs